Pour une politique du logement réellement partagée

Au nom du groupe des élus socialistes, Corinne Parmentier est intervenue le 17 mai en séance du Conseil municipal.

Il s’agissait de se prononcer sur le rapprochement de l’OPH et de la SAIEM du Fond des Groux. Cette délibération a donné aux élus PS l’occasion de réaffirmer leur priorité : la mise en oeuvre d’une politique de logement reposant sur tous les échelons locaux.

« Nous regrettons que l’échelon territorial ne joue pas aujourd’hui son rôle, dans le sens d’une meilleure répartition l’effort de la construction du logement social en Ile-de-France. Chacun sait que dans notre région les besoins demeurent importants.
Au vue des orientations politiques du territoire Vallée Sud de Seine, tenu par la droite, vont à rebours des objectifs métropolitains  en vue d’une meilleure prise en compte des besoins actuels de logements. C’est pourquoi nous souscrivons à la démarche de la Ville de Malakoff. Le groupe des élus socialistes salue d’ailleurs le gros travail mené par Madame Descamps, directrice de l’OPH et par ses services.
Toutefois, nous notons que cette opération représente un coût non négligeable pour la ville. Nous serons donc attentifs au projet de plans de développement et d’amélioration du parc social. Nous souhaitons que ces plans ne se limitent pas aux seules obligations réglementaires, décidées au niveau de l’Etat mais qu’ils puissent contribuer à offrir une vraie politique de logement à Malakoff. Celle-ci, selon nous, doit répondre aux critères suivants :

– Transparence dans les critères d’attribution de logements
– Innovation sociale avec l’achat de foncier solidaire et avec la mise en place d’un bail réel solidaire
–  Innovation en termes de mixité sociale en renforçant les liens entre les locataires
– Innovation dans les constructions des immeubles : matériaux, végétalisation, recherche de la performance énergétique…

Il est regrettable que ce sujet ne soit pas inscrit dans un plan plus global que l’échelle communale.  Dans ce contexte, il est logique que Malakoff prenne ses responsabilités. C’est pourquoi nous voterons pour cette délibération.

Vous aimerez aussi...