Région Ile-de-France : la droite est bien de retour

Tribune Malakoff Infos – Septembre 2016

Cela n’aura échappé à aucun Malakoffiot utilisant les transports : depuis le 1er août, le tarif du Pass Navigo a augmenté de 3€ mensuels, soit une hausse de près de 5% et autant de pouvoir d’achat en moins pour les usagers.

Pourtant, après avoir fustigé la mise en place du Pass unique par la précédente majorité, Valérie Pécresse avait promis pendant la campagne qu’elle n’augmenterait pas son coût pour « ne pas jouer avec le pouvoir d’achat des Franciliens ».

Le vote du premier budget de la mandature avait déjà annoncé la couleur en s’en prenant à ceux qui ne font pas partie du cœur de l’électorat de la droite francilienne. Et ils sont nombreux ces habitants des quartiers dans lesquels les associations ne reçoivent plus de subventions, ces franciliens pour qui la Région construit désormais moins de logements sociaux, ces lycéens qui voient leurs conditions se dégrader ou encore ces sans-papiers désormais exclus de la tarification sociale des transports.

L’urbain et le rural sont renvoyés dos à dos, l’agriculture de proximité est perçue comme inutile au profit des grosses exploitations, renvoyant la production locale au statut de folklore. L’environnement, avec un budget en baisse de 10%, n’est plus porteur d’un projet commun partagé mais se résume désormais au financement de nouveaux filtres à air et au ramassage des déchets en forêt.

Ce début de mandature marque aussi la mise en œuvre du plus grand plan social d’Ile-de-France. Suppression à venir des emplois tremplin ; baisse des subventions à l’économie sociale et solidaire, aux missions locales, aux dispositifs d’accompagnement dans l’emploi, de formation, et de soutien à la création d’entreprises ; baisse des aides à la culture et au spectacle vivant. Ce sont des dizaines de milliers d’emplois qui sont menacés dans des secteurs qui contribuent directement au dynamisme de la Région et de notre ville.

Pour le reste, ce début de mandat pourrait se résumer à une succession de délibérations idéologiques et stigmatisantes : tests salivaires de dépistage du cannabis dans les lycées, suppression du Pass contraception.

Les perdants de cette nouvelle mandature sont clairement désignés. Reste à savoir s’il restera des Franciliens gagnants dans 5 ans.

Thibault Delahaye
Conseiller municipal
Pour le contacter : tdelahaye@ville-malakoff.fr 

 

Retrouvez les dernières contributions de vos élus socialistes à la tribune de Malakoff Infos en suivant ce lien psmalakoff.fr/category/publications/tribune.

Retrouvez les contributions de Thibault Delahaye à la tribune de Malakoff Infos en suivant ce lien vos-elus/publications-de-Thibault Delahaye.

 

Vous aimerez aussi...